Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Dans le cadre de sa politique fédérale, la Fédération Française d’Aviron poursuit sa stratégie de développement de l’aviron scolaire.

Le programme "Rame en 5ème" vise à développer la pratique de l’aviron scolaire, l’un des axes prioritaires de la Fédération Française d’Aviron.

Ce programme, validé par le Ministère de l’Education nationale, s’appuie sur la convention quadripartite signée entre la Fédération Française d’Aviron, le Ministère de l’Education Nationale, l’UNSS et l’USEP, visant à favoriser la pratique de l’aviron en milieu scolaire.

Il  s’articule autour d’une séance d’aviron indoor et d’ateliers SVT sur le fonctionnement du corps humain, abordant différents thèmes (digestion, apports et dépenses caloriques, appareils respiratoire et cardio-vasculaire...).

Au cours de la séance, chaque élève réalise un parcours sur 1 minute. Une moyenne collective est calculée à partir des performances individuelles et permet de classer chaque classe en temps réel, au niveau national. A la fin de l'année, des finales territoriales attendent les meilleures...`

 

Depuis 2013, le programme Rame en 5ème a permis à 65 000 élèves de découvrir l’aviron par la pratique en indoor. Face au succès de ce dispositif, il s’imposait d’assurer une passerelle vers la pratique sur l’eau.

La Fédération Française d’Aviron a donc élaboré une extension du programme Rame en 5ème, afin de proposer une nouvelle offre aux clubs et aux établissements scolaires. Le programme Rame en 5ème se jette à l’eau est né !

Conçu sur le même principe que Rame en 5ème, Rame en 5ème se jette à l’eau associe une séance en bateau et une sensibilisation à la ressource naturelle : l’eau, en lien avec le programme d’enseignement de physique de 5ème. Divisée en 3 ateliers, la séance se déroule au sein du club sur une durée moyenne de 3 heures. Les élèves s’initient à la pratique de l’aviron en milieu naturel en bateau individuel ou collectif selon le matériel disponible au sein du club. Un jeu conclut la séance pour permettre aux élèves de mettre à profit les apprentissages acquis lors des deux premiers ateliers.